Parcours professionnel

Enseignante au préscolaire et au primaire depuis 1995, Sandra Dussault a toujours aimé raconter des histoires. D’abord pour ses amies lorsqu’elle était adolescente, ensuite pour ses élèves, puis pour son fils Théo, et, plus récemment, pour les adolescents du Québec.

Ses romans sont toujours teintés d’humour, abordent des thèmes parfois durs qui font malheureusement partie de la vie de beaucoup d’enfants et d’adolescents : la pauvreté, la violence familiale, l’hyperactivité, le rejet, etc. Au cours des années, ses cinq romans ont chacun fait partie de la Sélection Communication-Jeunesse et deux d’entre eux ont été finalistes pour de prestigieux prix Direction-Saint-Creux-des-Meuh-Meuh, pour le Prix du Gouverneur général, et le premier tome de la série La Cache, pour le Prix Jeunesse des Libraires.

Les titres suggérés

Confirmer cette information directement avec la ressource.

Niveaux scolaires

2e primaire, 3e primaire, 4e primaire, 5e primaire, 6e primaire, Adaptation scolaire (secondaire), 1re secondaire, 2e secondaire, 3e secondaire, 4e secondaire, 5e secondaire, Collégial

Liens externes

Page Facebook Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.
Compte Instagram Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.
Site internet Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.
Compte Pinterest Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.

Le ministère de la Culture et des Communications ne peut être tenu pour responsable ni de la qualité de la langue française ni des contenus qui sont diffusés par des tiers sur les plateformes de médias sociaux.

Approche et Activités proposées

Journal de bord créatif

Après avoir discuté de l’importance de bien définir la personnalité des personnages dans un roman, l’auteure expose, dans un premier temps, les différents niveaux de langue que l’on peut trouver dans un texte, que ce soit dans la narration ou dans les dialogues. De nombreux exemples tirés du roman La Cache sont donnés : langage plus soutenu, registre courant, registre populaire, joual et difficultés langagières. Dans un deuxième temps, l’auteure fait remarquer au groupe les personnages typiques que l’on trouve souvent dans les romans pour adolescents : le sportif, l’intellectuelle, la précieuse, le gros dur, etc. Ensuite, chaque étudiant reçoit, de façon aléatoire, une fiche correspondant au personnage qu’il doit personnifier, puis il doit écrire, seul ou en dyade, un court texte sous forme de journal intime, racontant un événement fictif. Le texte doit refléter la personnalité du personnage par son vocabulaire, sa syntaxe, mais aussi par sa calligraphie et tout ce qui entoure physiquement le texte. En effet, différents accessoires de décoration sont mis à la disposition des étudiants pour faire jaillir les idées et leur permettre d’agrémenter leur journal de bord fictif : photos, autocollants, etc. L’atelier se termine lorsqu’un retour est fait en groupe, où les élèves peuvent lire et commenter leur création.

6e primaire 1re secondaire 2e secondaire 3e secondaire 4e secondaire 5e secondaire

Invente un Malcommode

Dans un premier temps, Sandra Dussault présente son œuvre en s’attardant davantage sur les romans de la série Justin et les malcommodes.

Suit la lecture de passages où apparaissent les personnages. En se basant sur l’illustration de la page couverture (et sur la description lue), les enfants ont à deviner de qui il s’agit.

Maintenant qu’ils sont plus familiers avec la notion de personnage, les participants sont invités à créer, en grand groupe ou en équipes, leur propre version d’un « malcommode », à le doter de caractéristiques physiques, de traits de caractère, d’habitudes, de passe-temps. Pour finir, ils lui donneront un nom.

Matériel : tableau numérique interactif ou tableau blanc effaçable; feuilles et crayons pour les enfants.

Adaptation scolaire (préscolaire et primaire) 1re primaire 2e primaire 3e primaire 4e primaire 5e primaire 6e primaire

Métier : écrivain

Sandra Dussault évoque d’abord son parcours d’écrivaine et raconte d’où lui vient sa passion pour l’écriture de romans jeunesse.

L’auteure présente ensuite, en les expliquant, les principales étapes de la production d’un livre : élaboration des personnages et de l’intrigue, recherche (documentation), rédaction d’un plan (une étape parfois escamotée), écriture du texte, relectures, corrections et activités de promotion. Elle explique les aspects que chacune de ces étapes peut prendre. Si les élèves ont lu un de ses romans, l’auteure leur demande de raconter comment ils ont imaginé la suite des aventures de ses personnages : que leur arrive-t-il après la fin du livre?

L’atelier se clôt par une période de questions.

Adaptation scolaire (secondaire)

Note : Communiquer directement avec cette ressource pour savoir si elle offre d’autres activités, notamment pour d’autres niveaux scolaires. Pour en savoir plus sur les conditions d’admissibilité, vérifier la page Aide financière.

Frais et conditions

**Un tabouret pour l’auteure.

Atelier 1 : Journal de bord créatif

  • Grande table pour déposer le matériel et les livres
  • Crayon de plomb, gomme à effacer et feuilles brouillon pour chaque élève
  • Crayons de couleur, ciseaux et bâtons de colle (facultatif)
  • TNI (facultatif, mais souhaitable)

Atelier 2 : Invente ton Malcommode

  • Grande table pour déposer les livres
  • Crayon de plomb, gomme à effacer et feuilles brouillon pour chaque élève
  • TNI ou tableau blanc ou grand bloc de feuilles avec crayons feutre

Atelier 3 : Métier : écrivain

  • Grande table pour déposer le matériel et les livres
  • TNI

Région(s) desservie(s)

Bas-Saint-Laurent, Capitale-Nationale, Mauricie, Montréal, Chaudière-Appalaches, Laval, Montérégie, Centre-du-Québec

Disponibilités

de août à juin

Assujetti aux taxes

Non

Dussault, Sandra