Parcours professionnel

Chanteuse, musicienne, ethnologue et… turluteuse, Monique Jutras interprète la chanson et la musique traditionnelle québécoises depuis près de 30 ans. Elle se produit au Québec, au Canada et à l’étranger dans des contextes diversifiés : salles de spectacles, festivals, universités, écoles… Ses connaissances approfondies du folklore québécois (maîtrise de l’Université Laval), ses talents de multi-instrumentiste (guitare, harmonicas, guimbardes, os, cuillères, pieds, accordéon, etc.) et son sens inné de la communication font d’elle une excellente ambassadrice de la culture traditionnelle d’ici. L’artiste accorde un soin particulier à la transmission de son savoir auprès du jeune public, appuyée notamment par son matériel Chantons et turlutons (comprenant un recueil, un disque et un spectacle-atelier), qui circule depuis une quinzaine d’années à travers le Québec et le Canada.

To obtain the description of a workshop in English, communicate with the artist or the writer.

Liens externes

Site internet Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.

Le ministère de la Culture et des Communications ne peut être tenu pour responsable ni de la qualité de la langue française ni des contenus qui sont diffusés par des tiers sur les plateformes de médias sociaux.

Approche et Activités proposées

Chantons et turlutons

Le but de l’atelier est de faire découvrir aux jeunes les chansons et la musique du folklore québécois, puis de les sensibiliser aux origines de pratiques musicales transmises par leurs ancêtres de génération en génération. Selon l’âge des élèves, diverses notions théoriques seront abordées afin de leur faire comprendre le long parcours des chansons et des musiques à travers le temps et l’espace : histoire, géographie, littérature, ethnologie… L’atelier se déroule d’abord sous forme interactive afin de vérifier leurs connaissances du folklore et de ses pratiques traditionnelles. Idéalement, les élèves auront lu au préalable le guide pédagogique envoyé par l’artiste, lequel leur permet d’identifier divers aspects du folklore (chanson, musique, danse, conte, jeux, fabrication d’objets artisanaux, de nourriture, de vêtements, etc.). Les explications théoriques sont ponctuées par une démonstration de plusieurs instruments de musique traditionnels : harmonicas, pieds, cuillères, os, guimbardes, accordéon, bonhomme gigueur… Quelques chansons à répondre choisies en fonction des groupes d’âge seront apprises sur le vif. Les participants auront également l’opportunité d’expérimenter la turlute, une pratique folklorique qui consiste à chanter des onomatopées pour reproduire le son du violon traditionnel. Les élèves seront aussi familiarisés avec les techniques de base pour jouer des cuillères, en manipulant des cuillères de bois mises à leur disposition. Pour les élèves du secondaire, bien que le contenu de l’atelier soit sensiblement le même, le répertoire varie afin d’en illustrer la variété et la richesse. Selon les aptitudes des élèves, les explications théoriques sur l’histoire, la littérature et l’ethnologie seront davantage approfondies.
Exemples d’activités
– Interactions sous forme de questions-réponses pour vérifier les connaissances qu’ont les élèves du folklore québécois : vécu familial ou social, expériences musicales, image qu’ils se font du folklore…
– Notions théoriques sur le folklore :

  • pratiques culturelles transmises de bouche à oreille, de génération en génération;

 

  • chansons et musiques d’auteurs anonymes;

 

  • dates de compositions inconnues;

 

  • origines françaises de la chanson;

 

  • origines anglo-saxonnes de la musique;

 

  • liens entre la danse et la musique;

 

  • continuité du folklore, d’hier à aujourd’hui;

 

  • multiplication des versions d’une même chanson à travers le temps et l’espace;

 

  • différents styles de chansons traditionnelles (secondaire seulement);

 

  • poésie contenue dans les chansons (secondaire seulement);

 

  • utilité des chansons à travers l’histoire (secondaire seulement);

 

  • circulation des chansons à travers la France et l’Amérique (secondaire seulement);

 

  • transformation des chansons selon les contextes culturels (secondaire seulement).

– Apprentissage de quelques chansons à répondre.
– Apprentissage d’une chanson à danser ou à bouger (primaire seulement).
– Démonstration des principaux instruments de musique traditionnels québécois avec quelques chansons et reels traditionnels comme support musical :

  • harmonica;

 

  • cuillères;

 

  • pieds;

 

  • os;

 

  • guimbardes;

 

  • accordéon;

 

  • bonhomme gigueur (pour illustrer la gigue);

 

  • turlutes (pour remplacer le violon).

– Apprentissage des techniques de base pour turluter.
– Apprentissage des techniques de base pour jouer des cuillères (maintien des cuillères, rythmique).
– Performance collective d’une chanson à répondre au refrain turluté avec accompagnement aux cuillères (12 cuillères de bois sont fournies afin que chacun puisse jouer à tour de rôle).

Tous les niveaux

Frais et conditions

Fournir un local fixe à l’artiste pour toute la journée afin qu’elle réalise ses animations dans un même lieu et qu’elle puisse y laisser son installation sur l’heure du midi.

Idéalement, le local devrait répondre aux critères suivants:
Propre: pour que les enfants s’assoient directement par terre (pas de tapis amovibles).

Spacieux: pour contenir le nombre d’élèves prévu et permettre le mouvement.

Bien aéré:  éviter les locaux surchauffés qui rendent les conditions d’animation difficiles, autant pour les élèves que pour l’artiste.

Tranquille :  éviter les aires ouvertes à la circulation d’élèves ou à proximité des aires de récréation.

Région(s) desservie(s)

Bas-Saint-Laurent, Saguenay—Lac Saint-Jean, Capitale-Nationale, Mauricie, Estrie, Montréal, Outaouais, Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord, Nord-du-Québec, Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine, Chaudière-Appalaches, Laval, Lanaudière, Laurentides, Montérégie, Centre-du-Québec

Disponibilités

septembre à juin

Assujetti aux taxes

Non

Jutras, Monique