Parcours professionnel

Née à Montréal, Francine Migner est titulaire d’un baccalauréat en arts et lettres de l’Université de Montréal. Ses oeuvres font partie de collections privées et publiques, notamment de la collection Loto-Québec. Impliquée dans plusieurs centres d’artistes, elle a été présidente de Praxis art actuel de 1999 à 2001. Elle a participé à plusieurs événements d’art-nature et réalisé des installations in situ. Sa plus récente exposition, sur invitation, s’est déroulée au Musée d’art contemporain des Laurentides sur le thème «Imagine un musée». Elle y a présenté Le musée de la transparence, une installation composée de matériaux divers récupérés. La récupération est en effet très présente dans la pratique picturale de l’artiste, de même que le collage, la photographie et le dessin, qui rythment la surface du tableau. L’art et l’écologie, l’art et la science sont deux thèmes récurrents dans ses installations. Francine Migner parcourt les écoles du Québec depuis 1997. Elle désire partager avec les jeunes sa passion pour les objets, tant pour ce qu’ils représentent que pour ce qu’ils lui inspirent puisque leur transformation est toujours porteuse d’un message particulier.

To obtain the description of a workshop in English, communicate with the artist or the writer.

Liens externes

Site internet Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.

Le ministère de la Culture et des Communications ne peut être tenu pour responsable ni de la qualité de la langue française ni des contenus qui sont diffusés par des tiers sur les plateformes de médias sociaux

Approche et Activités proposées

Atelier 1

Francine Migner souhaite révéler la nature des objets qui l’entourent, levant le voile sur sa propre identité et sur notre culture. Elle met ainsi en scène des objets à caractère autobiographique et les interroge dans un contexte précis : ces objets ont tous un jour été acquis, manipulés, portés, jetés, perdus et retrouvés. Elle met ces objets-rebuts «en vitrine» en les exposant, en les disposant dans un contexte inhabituel, ce qui donne lieu à des assemblages et à des accumulations souvent surprenantes. L’artiste intervient tantôt seule, tantôt dans le cadre d’un travail collectif avec des enfants ou les membres d’une communauté, à la recherche de traces. Ces objets nous livrent leur mémoire, nous parlent de notre manière de vivre, de notre comportement collectif, de la nature éphémère des choses et de la vie. Ils recèlent aussi parfois des secrets très intimes, selon la façon dont ils sont interrogés. Ils sont porteurs d’esthétiques ou d’inesthétiques… En classe, elle invite les élèves à porter un regard nouveau sur les objets qui les entourent, à les redécouvrir en les manipulant de toutes sortes de manières, à l’aide de différentes techniques et matériaux pour, enfin, recréer un monde jusqu’ici inconnu.
Exemples d’activités
Débutant par une incursion dans le portfolio de l’artiste, l’atelier vise à faire découvrir aux élèves l’effervescence de la création et l’esprit qui anime l’artiste. La rencontre peut se concrétiser par des oeuvres en 2D ou en 3D, par une murale ou une installation collective, ou encore par une exposition dans l’école selon le choix et le projet de l’enseignant. La récupération tient une place prépondérante comme source de création dans tous les ateliers proposés.

Tous les niveaux

Frais et conditions

L’atelier nécessite divers matériaux non réutilisables au coût maximum de 100 $ par jour.

Région(s) desservie(s)

Bas-Saint-Laurent, Saguenay—Lac Saint-Jean, Capitale-Nationale, Mauricie, Estrie, Montréal, Outaouais, Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord, Nord-du-Québec, Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine, Chaudière-Appalaches, Laval, Lanaudière, Laurentides, Montérégie, Centre-du-Québec

Disponibilités

Confirmer cette information directement avec la ressource.

Assujettis aux taxes

Non

Migner, Francine