Parcours professionnel

Conteur depuis le milieu des années quatre-vingt-dix, André Lemelin offre ses histoires les unes après les autres, à la manière des conteurs d’autrefois, avec simplicité et générosité. Ses contes sont enrobés d’une touche humoristique et sont accompagnés de petits airs traditionnels joués à l’harmonica. L’artiste a raconté ses histoires devant un public diversifié : à la télévision, à la radio, dans presque tous les festivals et soirées de conte du Québec, lors de la Nuit internationale du conte en Acadie et lors du festival Paroles d’hiver en France. Il a conté à plusieurs reprises dans les écoles primaires et secondaires, où il a rencontré plus de 15 000 jeunes au cours des dix dernières années. André Lemelin est titulaire d’un baccalauréat en enseignement des arts visuels de l’Université Laval et d’une maîtrise en philosophie de l’Université du Québec à Montréal. Il s’est mérité des bourses de création du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des Arts du Canada.

Liens externes

Site internet Ce lien ouvre dans une nouvelle fenêtre.

Le ministère de la Culture et des Communications ne peut être tenu pour responsable ni de la qualité de la langue française ni des contenus qui sont diffusés par des tiers sur les plateformes de médias sociaux

Approche et Activités proposées

C'est en contant que l'on devient conteur!

L’artiste travaille sur le modèle du «conteux» d’autrefois afin de faire comprendre la pratique du conteur et de la rendre contemporaine. C’est ainsi qu’il en est venu à distinguer différentes facettes du métier de conteur : les techniques propres au conte, les divers contextes de la pratique de cet art et le contenu des contes. Le conte oral devient alors une forme artistique spécifique et distincte des autres arts de la scène et de la littérature. Par le biais d’apprentissages de ces diverses facettes, de présentation d’un conteur en action et de nombreux exemples, l’artiste souhaite inciter les jeunes à conter. Selon le niveau des élèves rencontrés et le désir des enseignants, André Lemelin peut aborder des sujets de réflexion plus poussés comme l’art de choisir ses contes, apprendre à distinguer le divertissement et la compréhension du monde, initier les jeunes au conte comme art de la «relation», etc.
Exemples d’activités
L’artiste résume d’abord son cheminement et les raisons qui l’ont conduit à devenir conteur professionnel. Il donne ensuite un aperçu de l’importance des contes et des légendes canadiennes-françaises dans l’imaginaire québécois en les situant dans leur contexte socio-historique. Puis, à l’aide d’exemples, il montre la manière dont il s’y est pris pour composer et se réapproprier certaines légendes (la chasse-galerie, Rose Latulippe, etc.). Ensuite, afin de bien illustrer le tout et initier les jeunes à la manière de conter, le conteur raconte une ou deux histoires dans une ambiance conviviale. La présentation est suivie d’une période de questions et d’échange avec les élèves sur le métier de conteur. Dans un autre type de rencontre, l’artiste propose de superviser les élèves dans l’écriture d’un conte tout en les conseillant sur l’art de conter devant public. En préconisant une approche didactique axée sur le dialogue et les échanges avec les jeunes, le conteur amène ceux-ci à renouer avec une tradition oubliée. Grâce à cet atelier, les élèves comprennent que le conte constitue un moyen d’explorer l’imaginaire collectif d’une nation.

Tous les niveaux

Frais et conditions

Confirmer cette information directement avec la ressource.

Région(s) desservie(s)

Bas-Saint-Laurent, Saguenay—Lac Saint-Jean, Capitale-Nationale, Mauricie, Estrie, Montréal, Outaouais, Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord, Nord-du-Québec, Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine, Chaudière-Appalaches, Laval, Lanaudière, Laurentides, Montérégie, Centre-du-Québec

Disponibilités

Confirmer cette information directement avec la ressource.

Assujettis aux taxes

Oui

Lemelin, André